Poétique des images : le fantastique dans la poésie malgache (de 1932 nos jours)

par Minoson Ratsimbazafy

Thèse de doctorat en Littératures et civilisations

Thèses en préparation à Paris, INALCO en cotutelle avec l'Université d'Antananarivo , dans le cadre de École doctorale Langues, littératures et sociétés du monde (Paris) , en partenariat avec CROIMA-ASIEs EA 4215 (equipe de recherche) depuis le 01-10-2007 .


  • Résumé

    Cette « poétique des images » est la première étude thématique et sémiotique sur le fantastique dans la poésie malgache, de 1932 à nos jours. Si la plupart des chercheurs sur la poésie malgache s’étaient toujours concentrés sur le thème de la nostalgie et du souvenir, ce travail essaie de déterminer ce qui constitue l’originalité de la littérature malgache, en particulier sur le plan du style. Certains observateurs comme Jean Paulhan ont conclu que la langue malgache est en elle-même une langue poétique et riche d’images. Mais la conjoncture socio-politique depuis la colonisation a détruit cette authenticité littéraire. De ce fait, les poètes attachés au mouvement littéraire  mitady ny very  « à la recherche des valeurs perdues » s’étaient attelés à la réhabiliter. Or, du point de vue stylistique, personne ne s’est encore penché à la poétique des images, laquelle fonde, entre autres, l’esthétique des œuvres. De la sorte, il semble important de s’y consacrer afin de découvrir cette poéticité qui, à la fois, reflète l’identité malgache. Des chercheurs – sur l’ensemble de la littérature – ont déjà étudié la structure de ces images du point de vue sémiotique, ou plus précisément stylistique. Néanmoins, si l’analyse énonciative intra textuelle de la poésie est restée sur la sémiotique du second degré – avec la stylistique sérielle et la stylistique actantielle –, l’idée de cette thèse est de considérer une dimension sémiotique du troisième degré appelant l’intégration d’une analyse des images intra textuelles en tant que système dans le grand ensemble du système poétique. L’analyse de ces images intra textuelles ne se limitera plus sur les actants, mais donnera une place à la stylistique sémiologique de l’espace, mettant en avant l’analyse des écarts d’images au niveau des entités de l’univers et de celles d’un cadre de vie intra textuelles, espace à la fois décor et temps. Dans cette thèse, nous avons retenu les poèmes des écrivains du mouvement littéraire « mitady ny very » (J.J. Rabearivelo 1901-1937) et de leurs continuateurs (Randza Zanamihoatra 1925-1997 et Nirivelo 1978-), reconnus riches d’images, en mettant en exergue la spécificité culturelle et identitaire des Malgaches à travers leur langue et leur langage poétique.

  • Titre traduit

    Poetics of pictures : the fantastic in Malagasy poetry from 1932 to our days


  • Résumé

    This “poetics of pictures" is the first thematic and semiotic survey on the fantastic in Malagasy poetry from 1932 to our days. If most scholars of Malagasy poetry had always concentrated their research on the theme of nostalgia and memory, this work will try rather to determine what constitutes the originality of Malagasy literature in focusing particularly on style. Scholars such as Jean Paulhan concluded that the Malagasy language itself is poetic, a rich language of pictures. But this literary authenticity had been destroyed by the socio-political conjuncture of French colonization. As a result, the Malagasy poets who were members of the literary movement called mitady ny very "in search of lost values" got together with the aim of restoring these values. However, from a stylistic point of view, no one has ever tended to think of the poetics of pictures, which contain, amongst others, the aesthetic of this art. Consequently, it seems important to allow oneself to this work in order to find its poetic facet, which mirrors the Malagasy identity at the same time. Generally, Malagasy scholars of literature have already studied the structure of these pictures from the semiotic point of view and more precisely the style. Nevertheless, if the enunciative intra textual analysis of poetry remains on the semiotic of the second degree - with the serial stylistics and the actantial stylistics, the idea of this thesis is to consider the third degree of semiotic dimension calling the integration of an intra textual pictures analysis in the poetic system as a whole. The analysis of the intra textual pictures will not limit itself anymore on the actors, but it will give to the semiological stylistics of the space, putting the analysis of the gaps between the pictures on the level of the entities of the universe and those of an intra textual life setting, space and time decor. In this thesis, we have been working on the poems of the "mitady ny very" literary movement’s writer (J.J. Rabearivelo 1901-1937) and his successors (Randza Zanamihoatra 1925-1997 and Nirivelo 1978 - ). Well-known for its rich pictures, we will focus on the malagasy cultural specificity and identity through its verbum and its poetic language