Le cadre juridique des relations entre l’Union européenne et la Russie en matière de gestion des flux migratoires

par Lidia Sutormina

Projet de thèse en Droit international

Sous la direction de Emmanuel Decaux.


  • Résumé

    J’envisage d’analyser le cadre juridique des relations entre l’Union européenne et la Russie en matière de gestion des flux migratoires. Le cadre théorique de cette recherche serait intéressant dans le sens où le sujet abordé se situe à la charnière entre le droit international, droit européen et droit interne des États-membres de l’Union européenne et droit national russe. En même temps, le but de mon étude serait d’effectuer une recherche qui ne soit pas purement théorique, mais qui puisse avoir une portée pratique.Afin d’avoir une vue d’ensemble sur le sujet, il conviendra d’aborder deux volets complémentaires : le premier, plus général, portant sur les bases institutionnelles des relations entre l’UE et la Russie, permettra de concevoir les enjeux principaux de la coopération, notamment dans le cadre de l’espace commun de sécurité et de justice dont font partie les questions migratoires. Le second volet traitera plus particulièrement de la coopération bilatérale dans la politique migratoire. L’étude de ces deux axes devrait aboutir à une réponse pertinente et justifiée du point de vue juridique à la question de savoir si l’Union européenne et la Russie se trouvent actuellement sur la voie d’élaborer une politique commune en matière migratoire. Plus globalement, cette analyse mettra en évidence la nécessité de la prise en compte des questions migratoires par le nouvel Accord de partenariat stratégique entre l’Union européenne et la Russie qui succèdera à l’Accord de partenariat et de coopération de 1994, arrivé à expiration en décembre 2007


  • Pas de résumé disponible.