Sociologie de la "Réussite éducative" : un cas d'école des nouvelles politiques éducatives

par Olivier Leproux

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Patrick Cingolani.


  • Résumé

    La Réussite éducative est un dispositif mis en place en 2005 visant à aider les enfants en « fragilité » de deux à seize ans scolarisés ou domiciliés dans les territoires en Politique de la Ville. Loin d’être seulement un dispositif d’aide éducative, la Réussite éducative est aussi un instrument de réforme. Cette thèse répond à deux questions : comment un dispositif extérieur à l’Éducation nationale réforme la politique éducative et quelles sont les implications de la réforme portée par la Réussite éducative. Nous mobilisons dans un premier temps la sociologie des instruments de l’action publique et nous présentons notamment les ambiguïtés de la Réussite éducative, son déploiement et sa carrière. Il s’agit alors de comprendre comment ce dispositif est devenu à la fois un instrument éducatif et un instrument de réforme, comme celui-ci s’implante localement, et comment il évolue selon les différents contextes. La Réussite éducative porte une recomposition de la politique éducative accordant une place accrue aux associations et aux collectivités territoriales. Cette recomposition implique des changements dans les modalités d’emploi et de travail dans la politique éducative que nous étudions en mobilisant les analyses sur les processus d’invisibilisation du travail. Au carrefour d’une sociologie de l’action publique et de ses instruments, du travail et du monde associatif, cette thèse aspire à être une contribution à l’analyse de la Nouvelle Gestion Publique dans le secteur éducatif.

  • Titre traduit

    Sociology of "Educational Success" : a Textbook Case of the New French Education Policies


  • Résumé

    "Educational Success" is a political device that was set up in 2005. It aims at helping children between two and sixteen years who are labelled as "weak" in the local territories where urban policies are set up. Far from being only a help to the children’s education, it is also a tool of reform. This thesis answers two questions: how does a device that is external to the national system of education reform the politics of education, and what are the implications of the reform it implements. Through a sociology of the instruments of public action, we will present the ambiguities of "Educational Success", its expansion, and its career. We will explain how this tool of reform was established locally and how it evolved according to various elements of context. Educational Success reconfigures educational policies through an approach based on local authorities and associative organisations. This implies changes in the terms of employment of its actors and, namely, a process of making their work "invisible". At the crossroad between public action sociology, sociology of work and sociology of associations, this thesis contributes to the analysis of the New Public Management in the educative field.