Archeologie industrielle en italie : methodologie pour la reconstruction d'un paysage industriel.

par Laura Rossi

Projet de thèse en Archéologie

Sous la direction de Marie-vic Ozouf-marignie et de Osvaldo Raggio.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 26-01-2010 .


  • Résumé

    Mon projet de recherche né par mon mémoire de maitrise (l'usine d'art. quand les artistes entrons en atelier) sur le rapport entre art et industrie à l'italsider de gênes. l'italsider a été une industrie lourde sidérurgique qui, en les années quarante, s'est installé à cornigliano (un quartier de gênes) qui au xviii et xixe siècles a été destination du grand tour et station balnéaire. avec l'arrivée de l'industrie le paysage a changé complètement et aujourd'hui, après l'élimination, il est encore changé. dans la première partie du projet je voudrais analyser la discipline de l'archéologie industrielle dans son évolution et sa transformation en italie. habituellement la naissance de la discipline en italie est identifiée avec l'expérience du groupe d'architectes dirigé par eugenio battisti, mais j'ai trouvé un autre courant (au début des années soixante-dix) qui abordait l'archéologie industrielle avec une méthodologie historique et archéologique. en effet en italie le courant architectonique s'est affirmé et il a changé les perspectives de la discipline : à partir de connaissance et étude du site ou monument industriel à la capitalisation. a et égard la discipline a changé son nom en histoire du patrimoine industriel. je voudrais reconstruire ce courant abandonné et chercher à appliquer la méthodologie historique-archéologique aux sites industriels. en outre il est important de comprendre l'évolution du paysage et comprendre l'importance du paysage industriel comme les autres paysages qui sont étudiés par les autres archéologies. en effet, l'élimination des industries porte à l'élimination du paysage industriel mais surtout elle crée un vide dans la mémoire des habitants parce que la stratification du paysage comme changement progressif est brusquement interrompu et ce qui reste est un espace suspendu en attente de devenir quelque chose d'autre. la méthodologie de l'histoire et archéologie environnementale dans la reconstruction du paysage culturel et l'identification des sites d'intérêt historique est-elle applicable au site industriel ? dans la deuxième partie, je tenterai de reconstruire l'histoire d'un particulier paysage industriel : l'italsider de gênes à travers l'utilisation et le croisement des sources de divers types (d'archive, cartographiques, iconographiques, orales, etc…). cette opération est très importante parce qu'elle veut non seulement rendre la suite du paysage mais proposer une diverse interrogation de la ville. le dernier paragraphe ouvre une réflexion sur les espaces suspendus (matériellement comme institutionnellement) et il rapporte comment, dans les lieux abandonnés, la nature s'approprie l'espace, dernier paysage avant une nouvelle stratification.


  • Pas de résumé disponible.