Aux origines de l'hispanisme français : louis Viardot et l'Espagne (1823-1875). la construction de la représentation de l'Espagne en France au XIXe siècle.

par Tamara Pineiro Mendez

Projet de thèse en Études hispaniques

Sous la direction de Bernard Vincent.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 24-11-2007 .


  • Résumé

    Parmi les pères fondateurs de l''hispanisme français' se détache une figure bien distincte : celle de louis viardot (dijon 1800 - paris 1883). injustement oublié de nos jours, il fut considéré par ses contemporains comme l'un des plus fins connaisseurs de l'espagne de son temps. ami des libéraux espagnols exilés à paris, ses trois séjours en espagne le mirent en contact direct avec la réalité politique et sociale du pays. son œuvre sur l'espagne, objet de rééditions et de traductions dans plusieurs langues, lui valu une solide réputation internationale. 'hispaniste' global, ses écrits embrassaient plusieurs domaines : l'histoire, le journalisme, la traduction, la critique d'art et la critique littéraire. a travers ses ouvrages, louis viardot contribua à la construction d'une image déterminée de l'espagne en france au xixe siècle : celle de l'espagne romantique. mais il assure également sa diffusion car viardot et son épouse, la cantatrice pauline garcia (fille cadette du célèbre chanteur manuel garcia et sœur de la malibran), vont exercer une influence considérable dans la vie politique, littéraire, artistique et musicale de la france et de l'europe du xixe siècle.


  • Pas de résumé disponible.