Corsarios ingleses en la américa española 1567-1618. Expansión ultramarina, conflictos religiosos y circulación de la información.

par Roxana Peruani San Roman (Nakashima)

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Frédéric Schaub et de Jacques Revel.

Thèses en préparation à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Istituto italiano di scienze umane (Italie) , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 22-09-2010 .

  • Titre traduit

    Corsaires anglais dans l'Amérique espagnole 1567-1618. Expansion d’outre-mer, conflits religieux et circulation de l’information


  • Résumé

    A partir de nouvelles approches nous étudierons les corsaires anglais qui ont voyagé en Amérique, et nous chercherons à mieux comprendre la relation d’hostilité qui s’est installée entre les couronnes espagnole et anglaise pendant les dernières décennies du XVI siècle. Dans ce contexte, plusieurs expéditions anglaises sont arrivées sur les côtes américaines avec pour objectif de promouvoir le commerce, mais aussi de s’emparer des richesses du Nouveau Monde dont les Espagnols profitaient sans vouloir les partager. Les nobles, les marchants et les aventuriers anglais qui en participaient furent nommés par les Espagnols «corsaires» ou «pirates». Nous les analyserons en tant que pionniers de l’expansion anglaise d’outre-mer, ennemis du puissant empire de Philippe II, propagateurs de la réforme religieuse et vecteurs des informations. Nous essaierons de comprendre le rôle que les corsaires anglais dans l’Amérique espagnole ont tenu dans la vie des colonies, aussi bien au niveau de l’organisation de la défense (matérielle et spirituelle) de l’empire ibérique, que pour les projets expansionnistes de l’Angleterre. Plusieurs sources seront prises en compte, notamment certains documents de l’administration espagnole, comme par exemple les informations de mérites et de services et les déclarations des prisonniers anglais face aux autorités civiles, militaires et ecclésiastiques. Nous considèrerons aussi les produits textuels imprimés émanés des expériences anglaises en Amérique, en particulier les collections de récits de voyages de Richard Hakluyt.


  • Résumé

    We present new perspectives to analyze the English corsairs that travelled to America in order to better understand the hostile relationship that was established between the Spanish and the English crowns during the last decades of the sixteenth century. In this context, diverse English expeditions arrived to the American coasts with the aim of promoting commerce, but also to take over the wealth of the New World that the Spaniards were enjoying without sharing. English noblemen, merchants and adventurers that participated in those travels were called “corsairs” or “pirates” in the Spanish sources. We will study them as the pioneers of the English overseas expansion, as the enemies of the powerful empire of Phillip II, as propagators of the religious reformation, and as agents of the circulation of information. We attempt to understand the role that the English corsairs in Spanish America had for the life of the colonies, for the organisation of the Iberian empire’s defence (material and spiritual) and for the English expansionist projects. We will work with different sources, especially documents from the Spanish administration as informations of merits and services, and declarations of English prisoners in front of civil, military and ecclesiastical authorities. We will also consider the printed textual products that originated from the English experiences in America, most particularly the collections of travel accounts by Richard Hakluyt.