La communication des acteurs du mécénat culturel pour le spectacle vivant : vers une nouvelle conception des publics ?

par Typhanie Lipschitz

Projet de thèse en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Michele Gellereau et de André Helbo.

Thèses en préparation à Lille 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) depuis le 01-10-2010 .


  • Résumé

    Quels discours communicationnels et quelle médiation sont produits à destination des publics d'organisations bénéficiant de mécénat culturel et quelles répercussions ont ces discours sur le sens des pratiques culturelles? le présent projet de recherche vise à construire une réflexion sur les acteurs et les dispositifs du mécénat culturel en ayant pour vocation de réaliser une analyse des discours à la fois des acteurs du mécénat (mécènes et projets financés) et des publics (des organisations bénéficiant du mécénat culturel), en s'intéressant plus particulièrement au spectacle vivant, dans un contexte euro-régional (territoire composé de la région nord-pas-de-calais en france et de la communauté française en belgique).l'objectif de cette analyse est de découvrir dans un premier temps si le contexte du mécénat culturel produit une nouvelle conception des publics : les conceptions des publics traditionnellement envisagées dans le secteur de l'art et de la culture évoluent-elles suite à la confrontation avec d'autres conceptions provenant d'autres secteurs dont les finalités sont différentes ? il s'agit d'étudier si cette rencontre crée une nouvelle conception des publics, de comprendre quelle position elle occupe par rapport aux conceptions préalablement existantes, notamment celles liées à l'analyse de l'espace public (arendt, goffman, habermas) et celles liées aux conceptions marketing, et par conséquent de se demander comment le mécénat culturel établirait une continuité entre les notions de ' public-citoyen ' et de ' public-consommateur '. l'objectif de cette analyse est de découvrir dans un deuxième temps si la réception de la(les) conception(s) des publics présente(s) dans les discours communicationnels et de médiation produites par les acteurs du mécénat à destination des publics a une incidence sur la perception que ceux-ci ont de leur propre pratique culturelle, cela à la fois du point de vue de leur pratique individuelle (être spectateur) et de leur pratique collective (appartenir à un public).


  • Pas de résumé disponible.