Pour une lecture de l'oeuvre de Christine Angot

par Francesca Forcolin

Thèse de doctorat en Langue et Littérature française

Sous la direction de Philippe Forest et de Gabriella Bosco.

Thèses en préparation à Nantes en cotutelle avec l'Université de Turin , dans le cadre de Ed sce depuis le 01-03-2010 .


  • Résumé

    ‘je ne parle que de moi ‘, affirme angot dans léonore, toujours, dans le sillage de robbe-grillet. en fait, tout dans son œuvre tourne autour d'elle, ce qui fait penser à une écriture placée sous le signe du je, une écriture qui fait du je l'objet même ; mais ce n'est que l'apparence d'une confession, un intime témoignage qui frôle l'impudeur, impliquant aussi le scandale d'une écriture érotique et, parfois, androgyne. angot met en place un pacte autobiographique répondant à la condition d'identité entre auteur, narrateur et personnage, selon ph. lejeune ? quelle est la frontière entre réel et fiction ? la confusion qui règne nous porte à ne pas pouvoir faire la différence entre l'auteur et le personnage. il semble s'agir d'une fausse autobiographie (même si l'autrice n'accepte pas la notion d'autofiction), d'un simulacre de pacte autobiographique, d'un pacte de fictionnalité qui préside à cette écriture de l'intime. a la lumière de l'écriture de georges bataille, écriture extrême, érotique, blasphème, et à la lumière de l'écriture autofictionnelle et impudique, que pratiquent nombreuses écrivaines ‘post-modernes' - lorétte nobécourt, marie daurrieussecq ou virginie despentes – je vais approfondir cette intention de choquer le public, de lui imposer une violence difficilement soutenable pour le mettre mal à l'aise. je vais analyser le concept du corps - centrale dans l'écriture du je, mais aussi du corps comme instrument de séduction, corps qui se fait incestueux dans l'écriture angotienne. je prends en examen les romans de la scène française des dernières vingt années qui, comme christine angot, se servent de la réalité comme d'un prétexte pour construire leur œuvre de fiction.


  • Pas de résumé disponible.