L'art belge en france durant l'entre-deux-guerres (1919-1939)

par Céline De potter

Projet de thèse en Histoire de l'art

Sous la direction de François Robichon et de Michel Draguet.

Thèses en préparation à Lille 3 en cotutelle avec l'Université Libre de Bruxelles , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) depuis le 19-09-2006 .


  • Résumé

    En 1997, une exposition organisée conjointement par la France et la Belgique, montrait que le contexte historique, économique, politique et socioculturel existant entre les deux pays de 1848 à 1914 avait eu d’importantes conséquences sur le domaine des arts (Paris-Bruxelles, Bruxelles-Paris, 1848-1914, Gand/Paris, 1997). La période de l’entre-deux-guerres, par contre, n’a jamais fait l’objet d’une étude systématique. Pourtant celle-ci est particulièrement riche en modifications et prend place dans un contexte politico-économique franco-belge sans précédent. Une approche minutieuse de la présence et de la réception des artistes belges en France durant l’entre-deux-guerres via des dépouillements systématiques de presse ou de catalogues de salons et d’expositions révèle par exemple que la promotion diplomatique de l’art belge en France durant la période n’était pas moins importante que celle mise en place dans la cadre de réseaux individuels et/ou privés. Elle permet aussi de réajuster notre regard sur la production artistique et les acteurs culturels, tant français que belges, de la période.

  • Titre traduit

    Belgian Art in France during the Interwar Years (1919-1939)


  • Résumé

    France and Belgium organized jointly in 1997 a major exhibition that focused on the historical, economic, political and sociocultural relationship between the two countries from 1848 to 1914 and its impact on the arts (Paris-Bruxelles, Bruxelles-Paris, 1848-1914, Gand/Paris, 1997). By contrast, the period between the two world wars has never been systematically studied. However it is particularly rich in terms of change and takes place in an unprecedented politico-economic Franco-Belgian context. A meticulous approach to the presence and understanding of the Belgian artists in France during the inter-war years has been studied due to a systematic analysis of newspapers and catalogs of exhibitions. As an example, it shows that the diplomatic promotion of Belgian art in France during the period was as important as the implementation in the individual and/or private networks. It also helps to readjust our view of French and Belgian artistic production and cultural mediators during the studied period.