Jean de la hire. biographie intellectuelle et politique (1878-1956).

par Marie Puren

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Élisabeth Parinet.

Thèses en préparation à Paris, Ecole nationale des chartes , dans le cadre de École doctorale Histoire moderne et contemporaine (Paris) depuis le 01-09-2010 .


  • Résumé

    Malgré l'intérêt renouvelé pour la biographie d'écrivain, peu d'historiens se sont intéressés à la destinée des écrivains dits ''populaires''. afin de mieux connaître le quotidien d'un de ces auteurs, nous nous intéresserons à l'écrivain adolphe d'espie (1878-1956), plus connu sous le pseudonyme de jean de la hire. véritable ''touche-à-tout'' du roman populaire, il a écrit près de six cents ouvrages dont les genres variés – romans sentimentaux, policiers, d'aventures, de science-fiction ou de cape et d'épée – couvrent l'éventail des styles et des intrigues offerts par ce type d'écriture. s'il écrit beaucoup de séries, et s'il se plagie parfois lui-même, il n'en reste pas moins capable d'innover : il est ainsi l'un des pères fondateurs de la science-fiction moderne en france, et il a fait du roman scout une des branches majeures du roman d'aventures de l'entre-deux-guerres. animé par des ambitions littéraires, la hire l'est aussi par des ambitions politiques. son itinéraire surprenant, du radicalisme de ses jeunes années à la mairie de banyuls à ses tendances fascistes et collaborationnistes durant la seconde guerre mondiale, semble aussi l'indice du comportement toujours opportuniste de cet homme prêt à abandonner ses idéaux littéraires pour obtenir quelques avantages immédiats.


  • Pas de résumé disponible.