Les héroïnes des romans de simone de beauvoir:la vie personnelle avec un regard neuf sur les femmes après 1940

par Jing Zhao

Projet de thèse en Littératures française et francophone

Sous la direction de Julia Kristeva.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 10-11-2009 .


  • Résumé

    Simone de beauvoir déclare dans la conférence qu'elle a donnée au japon en 1966: «un roman c'est une espèce de machine qu'on fabrique pour éclairer le sens de notre être dans le monde. il y a donc un avantage évident du roman; il permet de supprimer tout ce qu'il y a d'inutile dans le monde qui nous entoure, d'en abolir la pure facticité. » mon projet de recherche prend pour point de départ le développement des procédés narratifs employés par cet auteur dans ses romans : la focalisation (par l'héroïne) et ses effets, monologue des personnages, la coexistence de la narration à la première et à la troisième personne, l'alternance des points de vue et le procédé d'écriture cinématographique. pour cela, elle décrit la vie personnelle des femmes de la bourgeoisie française après 1940 .bien que l'analyse chronologique des romans tirera au clair l'évolution de ses techniques, je penche pour l'analyse horizontale des romans. je vais essayer de résumer les deux modèles de rapports entre les femmes et les autres. je confrontera l'écriture de cet auteur et le monologue des héroïnes, c'est le monologue qui réfléchit l'alternance de conscience des femmes et sa vie personnelle. sur ce projet je divise mon questionnement en trois parties. premièrement, présentation de simone de beauvoir, ensuite son acceptation comme une écrivaine célèbre provoquant une controverse en chine, enfin la vie privée des héroïnes ou leur situation chez beauvoir comme femme traditionnelle,leur réception en chine. i. présentation de simone de beauvoir ii. la réception des romans de simone de beauvoir en chine bien que elle a fait connaître les françaises depuis la fin des années 1930, s. de beauvoir fut d'abord reconnue comme maîtresse de jean-paul sartre et l'école de l'existentialisme, ensuite comme féministe célèbre autour de l'année 1955. grâce à la commémoration pour la mort de sartre en 1980, elle est accepté comme une écrivaine existentialiste, par la traduction de tous les hommes sont mortels et le sang des autres, qui ont intéressé les amateurs littéraire et philosophique ou les étudiants de ce temps-là. mais, en effet, les intellectuels se mirent en grand à reconnaître et renforcer sa place de dirigeant pour les féministes, à partir de 1990. en même temps, la première image est toujours au centre des discours et discussion, c'est à dire comme maîtresse de jean-paul sartre et l'école de l'existentialisme, ce qui va conduire à la parution abondante de biographies avec commentaires. consacrée d'abord comme romancière, simone de beauvoir a vu, au cours de sa vie, le succès de son autobiographie supplanter ses premières réussites. la postérité, quant à elle, célèbre surtout l'auteur du le deuxième sexe, devenue une référence obligée pour la pensée féministe internationale. mais juliet mitchell dit que, en franche, le deuxième sexe n'est pas une partie de la deuxième féministe. toril moi dit aussi que, maintenant que simone de beauvoir est morte, le féminisme peut entrer librement dans le xxie siècle. iii. des héroïnes dans les romans de simone de beauvoir, leur réseau de la vie privée comme femme traditionnelle et leur situation,leur réception en chine je vais me mettre à résumer les deux modèles de la relation femme - homme, mère-fille, ensuite analyser leur réseau de la vie privée comme femme traditionnelle et leur situation. en comparant leur situation avec l'auteur, je essayer de chercher la réception des romans par les femmes traditionnelles en chine. en comparant les interprétations occidentales, je trouve que le sens classique de l'écriture féministe dans hunan atténue l'état de solitude des femmes. et comme figure moderne de médiat, je vais le comparer avec l'histoire de qing xianglian, et avec la guerre de femme-femme dans la grande famille féodale en chine ancienne. beauvoir a approfondi le problème de la maternité dans le deuxième sexe, et s'est rappelé son expérience adolescente influencé par sa mère dans mémoires d'une jeune fille rangée. pour elle, les hommes transmettent la norme qui est conçue pour être observé par les femmes, elles l'assimilent intérieurement comme ses propres idées, ses conceptions, par la notion de « homme est sujet, est absolu; femme est autre, est inférieure », les hommes arrivent à asservir et réprimer les femmes. ensuite les femmes transmettent cette notion à leurs filles en nourriture .cette situation donc conduit au modèle de l'oppression éternelle. les femmes sont elles-mêmes responsable de cette situation d'oppression.


  • Pas de résumé disponible.