Les opérations financières islamiques confrontées aux règles de droit commun

par Zeina Chenina (Zeidan)

Projet de thèse en Droit privé

Sous la direction de Georges Khairallah.


  • Résumé

    La loi islamique (la sharia) est l'ensemble des règles de droit impératives qui régissent les rapports entre les personnes et qui doivent être conformes au coran. ces règles ne souffrent aucune dérogation notamment en droit matrimonial (mariage, filiation, divorce). si l'islam interdit notamment le prêt à taux d'intérêt usuraire (riba') et les contrats aléatoires, ont été admis pour conformité à la sharia, de nombreux contournements et montages juridiques et économiques : ces subterfuges ne sont autres que les finances islamiques.de nombreuses formes ont été imaginées notamment al musharaka, al murabah, al sukukk, alinéa ijara (avec ou sans iqtina), etc.ainsi, il semble opportun d'examiner, dans le cadre d'une thèse, d'une part, les technicités de ces techniques financières, leur conformité avec la sharia et leur adaptation au droit français dans un contexte de coexistence avec les règles de droit commun bancaire et financier (non islamiques), d'autre part.


  • Pas de résumé disponible.