Les causes socioculturelles des deces maternels au cameroun.

par Jeannette Wogaing

Projet de thèse en Anthropologie

Sous la direction de Yannick Jaffré.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 28-12-2006 .


  • Résumé

    La mortalité maternelle constitue une priorité nationale et internationale ; elle est le décès d'une femme survenu au cours de la grossesse ou dans un délai de 42 jours après sa terminaison, quelque soit la cause de la mort. au cameroun (unicef 1996) 547 femmes sur 100 000 naissances vivantes décèdent par an contre 1 sur 4000 dans les pays industrialisés. vingt ans après la première conférence internationale sur la maternité sans risque, les chiffres parlent toujours. la situation est plus qu'alarmante. seules les données anthropologiques sur les terrain camerounais pourraient permettre de mettre en place des programmes efficaces dans ce domaine. la priorité étant principalement d'élaborer une politique de proximité : valorisation et rapprochement du couple soignant - soigné par la compréhension des logiques culturelles qui participent au bon déroulement d'une grossesse, révision du coût de la grossesse en terme de prise en charge de cette dernière.


  • Pas de résumé disponible.