Humaniser la naissance. anthropologie des pratiques d'accouchement alternatives en france.

par Cecile Haddou (Vibarel)

Projet de thèse en Anthropologie

Sous la direction de Pascale Bonnemère et de Dominique Memmi.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 15-12-2010 .


  • Résumé

    Cette recherche traite des pratiques d'accouchement naturel comme alternative au modèle biomédical de l'engendrement dans la société française contemporaine. les mouvements alternatifs autour de la naissance, constitués d'usagers du système périnatal, de militants engagés dans diverses associations et de professionnels, partagent un ensemble de valeurs et de représentations concernant la naissance qui sont en décalage avec le paradigme de la biomédecine dont ils dénoncent les effets iatrogènes. face à cette médicalisation jugée excessive de l'accouchement, la demande croissante de certaines femmes pour enfanter 'librement', et dans le respect de leurs choix, aboutit à une volonté de ré-humaniser la naissance qui se traduit par le recours à des pratiques telles que l'accompagnement global par une sage-femme, l'accouchement en maison de naissance ou à domicile ou encore le recours à une doula. en portant le regard sur l'expérience vécue des femmes qui font le choix d'un tel accouchement, on resituera cette catégorie du 'naturel' dans sa réalité corporelle et l'on s'interrogera sur la manière dont elle se constitue historiquement. d'où la principale question qui se pose : en quoi les représentations et les pratiques entourant la naissance alternative ont-elles un impact sur l'expérience que font les femmes de leur accouchement et sur le rapport qu'elles entretiennent à leur corps? c'est la façon dont ces choix sont socialement construits qui nous intéressera, afin de mieux comprendre cette nouvelle demande sociale qui concerne autant la santé que les politiques familiales ou l'histoire des femmes et de la maternité, et dont les répercussions économiques et juridiques posent des questions inédites. a partir d'une démarche de terrain qui privilégie un travail de réflexivité anthropologique, il s'agira de voir en quoi ce mouvement alternatif interroge en profondeur le sens même de notre modèle de naissance et quels sont les enjeux symboliques et sociaux, concernant le corps et la personne, cachés derrière les revendications 'd'humanisation' et de 'naturel'.


  • Pas de résumé disponible.