Exprimer et manifester une culture. Le mouvement culturel Amazigh au Maroc entre résonance et visibilité.

par Ilaria Verratti

Projet de thèse en Anthropologie

Sous la direction de Tassadit Yacine et de Asher Colombo.

Thèses en préparation à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Università degli studi (Trente, Italie) , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 07-01-2011 .


  • Résumé

    Il est encore difficile actuellement de trouver un chemin qui relie le développement et l'analyse des politiques de l’État marocain à la formation et poursuite du Mouvement Culturel Amazigh en passant par la production culturelle locale de poésie contemporaine et des paroles des chansons. Malgré ce vide, je propose dans ma thèse que les formes de production culturelle, avec leur épaisseur expérimentale et de l'expérience vécue, peuvent susciter des cognitions alternatives des pouvoirs et des analyses détaillées de la pensée critique et des actions du bas vers le haut. Les données de cette recherche seront recueillis sur le terrain à travers les méthodes de l'observation participative; de la documentation de la production littéraire et poétique en langue tamazight; des entretiens et histoires de vies; du film ethnographique.


  • Pas de résumé disponible.