Planification stratégique et gouvernance dans les villes portuaires : Une analyse néo-institutionnelle du Havre, d’Anvers et de Rotterdam

par Maïté Verdol

Thèse de doctorat en Aménagement de l'espace, urbanisme

Sous la direction de Gérard Dumont.

Thèses en préparation à Paris 4 , dans le cadre de Ecole doctorale de Géographie de Paris. Espace, sociétés, aménagement (Paris) depuis le 13-07-2010 .


  • Résumé

    L’actuelle reconfiguration de l’activité maritime et portuaire s’accompagne de mutations majeures qui appellent à un renouvellement de la gouvernance des villes portuaires. Trois des principales villes portuaires de la Rangée Nord-Ouest Européenne – à savoir Anvers, Le Havre et Rotterdam – expérimentent la diffusion du paradigme stratégique et la diversité de projets induits. Pour répondre aux enjeux théoriques et opérationnels issus d’un tel contexte, cette thèse est structurée autour de quatre volets – dont l’analyse de l’impact des instruments de planification stratégique sur les processus d’aménagement dans les villes portuaires. L’élaboration d’une méthodologie pertinente pour appréhender la complexité des enjeux d’aménagement des villes portuaires et le nouveau contexte de production des politiques d’aménagement constitue le deuxième volet. L’étude du lien entre planification stratégique et cohérence territoriale en est le troisième. Par ailleurs, il s’agit d’étudier la possibilité de modéliser les différents types de planification stratégique. Cette recherche est conduite selon une méthodologie pluridisciplinaire et une analyse systémique. Outre la méthode d’analyse des démarches stratégiques et de la complexité des villes portuaires, les travaux menés permettent, d’une part, de mieux appréhender la redéfinition actuelle des processus d’aménagement et, d’autre part, d’évaluer l’intégration de la cohérence territoriale dans les politiques d’aménagement des villes portuaires. Enfin, la formalisation théorique des projets stratégiques débouche sur une typologie originale des 3 modèles de planification stratégique mis en évidence à Anvers, au Havre et à Rotterdam.

  • Titre traduit

    Strategic spatial planning and governance in port cities: A neo-institutional analysis of Le Havre, Antwerp and Rotterdam


  • Résumé

    Port and maritime activity are currently undergoing an important reorganisation. This phenomenon goes hand in hand with prominent evolutions triggering a renewal of port cities governance. Among the Northern Range, three major cities – namely Antwerp, Le Havre and Rotterdam – have been experiencing the spreading of the strategic paradigm followed by a diversity of strategic projects. In order to answer the theoretical and operational issues induced by this renewed context, the research is structured around four axes among which the analysis of strategic planning instruments and its impact on spatial planning processes in port cities. Conceiving a methodology that allows explaining the complexity of port cities constitutes an important challenge. As such, it is the second axis explored. The link between strategic planning and territorial coherence forms the third axis. Finally, the opportunity of modelling strategic planning of port cities is the fourth axis. The research follows a cross-disciplinary approach coupled with a systemic analysis. On top of providing a specific methodology to analyse strategic planning and port cities complexity, the doctoral study contributes to a better understanding of spatial planning processes and their current redefinition. It also produces an evaluation of the way territorial coherence is integrated to spatial planning policies in port cities. Last but not least, the research presents a theoretical formalisation of strategic processes leading to an original typology of the three strategic planning models identified in Antwerp, Le Havre and Rotterdam.