Prolegomenes a une theorie de l'exception et de l'irre¬gularite en linguistique anglaise

par Laetitia Volcey

Projet de thèse en Études anglophones

Sous la direction de Jean-Philippe Watbled.

Thèses en préparation à La Réunion depuis le 01-10-2009 .


  • Résumé

    La linguistique telle qu'elle est entendue dans ce travail est une discipline scientifique. cela suppose pour chaque composante de la langue anglaise (phonologie, lexique, morphosyntaxe, sémantique...) un système de règles et de représentations susceptibles d'une description structurale, les secondes obéissant par principe aux premières, ce qui en fait normalement des représentations régulières, stricto sensu. toutefois, la nature labile de l'objet de science, le langage, implique que dans certaines composantes (morphologie lexicale et flexionnelle, notamment) il existe des représentations irrégulières ou des exceptions. or l'exigence de scientificité suppose la construction d'un modèle théorique et d'un corps d'hypothèses, ce qui va de pair avec l'élaboration d'un ensemble de règles permettant, à l'aide d'un algorithme approprié, de générer les représentations conformes (régulières). dans ce cadre, l'existence des irrégularités et des exceptions pose un problème épineux : comment les traiter dans la mesure où les règles sont par nature impuissantes à les générer ? nous n'estimons pas satisfaisant de se contenter de lister les irrégularités et exceptions, alors que c'est la pratique la plus courante. il convient en premier lieu de se demander en quoi consiste la régularité. la première hypothèse que nous allons examiner est celle de la possibilité de sous-régularités, relativisant la notion d'irrégularité. ensuite, toute théorie doit viser non seulement à l'adéquation descriptive, mais également à l'adéquation explicative. dans cet esprit, nous espérons montrer que la clé de l'irrégularité se trouve davantage dans la nature variationniste du langage et dans la diachronie, ainsi que dans les relations dialectiques entre composantes de la langue. notre but est finalement de proposer des éléments à une théorie de l'exception dans la langue anglaise.


  • Pas de résumé disponible.