L'oeuvre de Louis Guilloux : le romanesque en jeu

par Alexandra Vasic

Thèse de doctorat en Littératures française et francophone

Sous la direction de Jeanyves Guérin.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Littérature française et comparée (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité (Paris) (equipe de recherche) depuis le 01-10-2005 .


  • Résumé

    Romancier reconnu de son vivant, Louis Guilloux n’a néanmoins pas accédé au statut de grand écrivain. Nous voudrions mettre ici en valeur la diversité des formes littéraires exploitées par le romancier, en proposant un parcours générique et diachronique de son œuvre, à partir du Sang noir. L’approche poétique de ses récits sera ancrée dans l’histoire des idées et des représentations. Nous souhaiterions également éclairer les choix esthétiques de Louis Guilloux par les stratégies de positionnement qu’il a adoptées pour renforcer sa place dans le champ littéraire. Nous nous appuierons sur des documents d’archives pour mieux comprendre le geste littéraire de l’écrivain et sa conception du roman. Louis Guilloux s’est distingué par Le Sang noir avec lequel il a renouvelé l’horizon d’attente de la littérature de guerre. Il n’a cessé par la suite d’interroger les rapports entre la fiction et l’Histoire, en problématisant leurs frontières et en s’essayant à des genres en marge du roman, le témoignage et le reportage. Néanmoins, à partir des années cinquante, son œuvre et sa carrière prennent un nouveau tournant. Alors qu’il entre dans une phase de consécration, il aspire à renouveler fondamentalement son art. Les modalités de son engagement politique changent également : il soutient la diffusion de la culture. Louis Guilloux rompt avec son univers romanesque et se réapproprie les codes de la littérature d’évasion. Il s’engage par ailleurs dans un ultime projet autobiographique dans lequel il propose une dernière variation romanesque de son parcours. L’œuvre de Louis Guilloux illustre ainsi une exploration foisonnante du genre romanesque. Elle recouvre également de nombreuses tensions qu’il s’agira d’éclairer.

  • Titre traduit

    Novelistic Issues in the Works of Louis Guilloux


  • Résumé

    Although Louis Guilloux was a recognized novelist in his lifetime, he was never considered as a major writer. The purpose of my thesis is to emphasize the diversity of the literary forms he used and to offer a generic as well as a diachronic reading of his work, starting from Le Sang noir. The poetical approach to his narratives will be grounded in the history of ideas and representations. Guilloux’s aesthetic choices will also be discussed in the light of the positioning strategies he adopted to carve out a place for himself in the literary world. Archival documents will be a starting point for a better understanding of the writers’s literary achievements and his conception of the novel. Louis Guilloux became famous for Le Sang noir, which created new expectations for war literature. Subsequently, he ceaselessly explored the link between fiction and history, looking at their dividing line and trying his hand at accounts and reports, two genres close to the novel. However, in the 1950s, he came to a turning point both in his career and his work. Even as he was consecrated as a writer, he became eager to renew his art completely. His political commitment also changed in its form as he now supported the diffusion of culture. Guilloux broke away from the world of his novels and appropriated the codes of escapist literature. Moreover he launched into his last autobiographical attempt, in which he offered one ultimate novelistic variation on his progress. Louis Guilloux’s work thus exemplifies a rich exploration of the novel as a genre. It is also fraught with numerous tensions that will have to be clarified.