L'immigration piémontaise en france depuis 1861.

par Sabrina Urbani

Projet de thèse en Études italiennes

Sous la direction de Isabelle Felici.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Langues, littératures, cultures, civilisations - ED 58 depuis le 07-10-2010 .


  • Résumé

    Ma thèse portera sur l'immigration piémontaise en france depuis 1861, date de la formation de l'unité italienne. la problématique posée sera la suivante : quelles sont les spécificités de l'immigration piémontaise en france et quelles traces a-t-elle laissées ? j'étudierai l'ampleur, l'évolution et la répartition de l'immigration piémontaise en france à partir de 1861. j'évoquerai les différentes destinations d'accueil des piémontais dans le monde pour situer ce phénomène dans son ensemble. je tenterai de faire ressortir les raisons pour lesquelles ils émigraient ainsi que les caractéristiques de chacun des flux. sur le cas particulier de la france, j'exposerai les liens historiques avec le piémont afin d'expliquer les raisons pour lesquelles tant d'italiens originaires de cette région choisissaient la france comme pays d'accueil. les relations entre les piémontais et les français ainsi que celles entre les piémontais et les autres immigrés présents en france seront étudiées. je me demanderai si la manière dont les italiens étaient traités changeait en fonction de leur région d'origine et si l'intégration était plus facile pour les piémontais. je tenterai de répondre à la question suivante : comment l'intégration s'est-elle faite et à quel prix ? le cas des italiens qui sont retournés dans leur pays d'origine sera également l'objet d'une recherche approfondie. par ailleurs, même si l'avancement de mon projet ne me permet pas encore de définir un cadre précis, une étude sera faite sur la place de la femme. j'étudierai aussi les relations actuelles entre le piémont et les régions françaises qui ont accueilli des piémontais. ce travail de recherche reposera sur des sources diversifiées. en effet, j'effectuerai un travail bibliographique dans des centres de documentation spécialisés, je dépouillerai les fonds d'archives françaises et italiennes et je rechercherai des témoignages par l'intermédiaire des associations. ma thèse devra permettre de mieux appréhender le vécu des milliers de piémontais pour qui la france est devenue, de manière temporaire ou bien définitive, une terre d'accueil.


  • Pas de résumé disponible.