Le shoah en russie du sud entre 1942 et 1943.

par Andrej Umansky

Projet de thèse en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Edouard Husson.

Thèses en préparation à Amiens depuis le 12-01-2011 .


  • Résumé

    Le sud de la russie fut un lieu crucial pour l'évolution de la deuxième guerre mondiale. riche en matières premières comme le gaz et le pétrole, cette partie russe, était un des buts principaux des troupes hitlériennes pour approvisionner l'armée avec l'essence nécessaire. connu pour la bataille de stalingrad, le sud de la russie avec ses dizaines de peuples différents, chacun ayant ses propres langues et religions, fut aussi un lieu important concernant l'extermination de la population juive. la destruction de l'holocauste sur le territoire du sud de la russie et le caucase du nord a commencé pendant l'été 1942. c'est l'unité einsatzgruppe d qui a participé activement, ainsi que le terrain de gendarmerie, les troupes ss et la police locale, agissant dans l'arrière de l'armée «sud». que peux travaux de chercheurs allemands et russes existent actuellement. des archives moscovites et régionales en russie du sud n'ont pas été encore suffisamment exploité concernant le sujet de la shoah. les archives du service fédéral de sécurité de la fédération de russie (fsb) qui contiennent les dossiers du kgb n'ont été à leur tour jamais été consulté. il est alors été jusqu'à maintenant été impossible de reconstruire l'histoire de la shoah dans ces régions. le travail présent est destiné à éclaircir le rôle de l'einsatzgruppe d et d'autres unités allemandes, le problème de l'évacuation par les forces soviétiques en 1942, ainsi que la spécificité de l'extermination des juifs, des tziganes et des handicapés par rapport à d'autres territoires occupés.


  • Pas de résumé disponible.