« l'anthropologie historique d'ignace meyerson »

par Sarah Terquem

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Paul-Laurent Assoun.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 24-11-2010 .


  • Résumé

    Ma thèse porte sur l'anthropologie historique d'ignace meyerson. ce que meyerson avait d'abord appelé la « psychologie historique » dans les années 1920 s'est développé au cours du 20ème siècle dans les milieux de la psychologie et de la sociologie, avec mauss et lévy-bruhl, pour aboutir à l'idée d'une « anthropologie historique », développée et appliquée par son disciple j.p. vernant, et dont l'actualité se trouve aujourd'hui dans la « psychologie culturelle » de j.s. bruner. la psychologie historique s'est progressivement tournée vers une conception culturelle et objective de l'esprit, aboutissant à une conception de la psychologie comme étude des produits objectifs de l'esprit humain que meyerson appelle les « œuvres » (institutions, langage, techniques), et qui seuls permettent de retracer l'histoire des catégories de l'esprit qu'il appelle les « fonctions » (volonté, identification, personne). ma thèse met en lumière son propos philosophique, et démontre qu'un cadre naturaliste et génétique la structure. les œuvres permettent d'étudier l'évolution des catégories de l'esprit entendues comme fonctions d'une évolution biologique et sociale de « l'espèce homme », et leur étude redéfinit alors la psychologie.


  • Pas de résumé disponible.