Femmes et figures démiurgiques dans la littérature antillaise contemporaine implication et émergence de la litterature nègre : le cas de Suzanne Césaire

par Karine Joseph (Tenin)

Projet de thèse en Littératures française et francophone

Sous la direction de Michel Dispagne.

Thèses en préparation à l'Antilles , dans le cadre de École doctorale pluridisciplinaire (Pointe-à-Pitre ; 19..-2015) depuis le 04-12-2009 .


  • Résumé

    Pouvons-nous à proprement parler de coutumes religieuses quant aux pratiques spirituelles aux antilles ? rituels transmis de génération assurant la pérennité des croyances. il est particulièrement difficile de parler d'initiation, de cérémonies de passage de l'adolescence à l'âge adulte, de masques, de forêts sacrées, de corps égarés et perdus. et pourtant, la littérature fait état d'un certain nombre de pratiques qui peuvent être associés à un processus dynamique de « véhicule» où la femme tient un rôle prépondérant et actif. par le verbe créateur, la femme devient actant. en cela elle prend des allures de démiurge. autant elle transmet une culture religieuse découlant du christianisme autant elle aura recours à cette culture ancestrale animiste des entrailles (en référence aux augures : cf mythologie). elle est un personnage bi-polaire et ambivalent (par ses contradictions et oppositions), personnage à la fois lunaire et solaire, autant elle prie christ et les saints, autant elle prie le malin et les esprits. est-ce une attitude de révolte ou de soumission? nous y reviendrons plus tard. il apparait très tôt aux antilles que malgré la misogynie religieuse à l'égard de la femme part des cultes qu'elle embrase. il semblerait que les auteurs antillais se servent de la femme comme dépassement esthétique, se fiant des canons littéraires jusque là établit. sous leur plume elle est malléable voir immatérielle (figure allégorique à car elle est un être hybride et transformiste. elle devient le lieu du dire, de tout les possibles à travers l'étude du religieux dans la littérature. ainsi, nous faut-il nous attacher à saisir dans leur ensemble toutes les pratiques de la dévotion féminine dans la littérature francophone antillaise.


  • Pas de résumé disponible.