Impact des plans de départ volontaire sur les identifications et les investissements des salariés et sur ce qui fait organisation

par Elsa Tuffa

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Florence Giust-Desprairies.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 23-04-2010 .


  • Résumé

    Au cours de l'année 2009, de nombreuses entreprises ont procédé à des réductions d'effectif sous forme de plan de départ volontaire. nous étudierons, pour notre thèse, le cas d'une grosse entreprise française, x. nous nous interrogerons sur l'impact que cette adresse faite par l'entreprise directement au salarié en tant qu'il est autre chose que salarié à sur ce dernier et sur l'organisation. nous faisons l'hypothèse que l'organisation en tant que structure est niée dans sa capacité à faire lien sociale et que le salarié, en tant que membre de cette organisation, est dévalorisé par opposition au créateur de projet qui part. entre la parole institutionnelle, la parole organisationnelle et la parole individuelle, les équilibres se déplacent autour d'un événement, le plan de départ volontaire, qui une fois clôturé est l'objet d'un silence, d'une amnésie. nous questionnons ce que ce dispositif dit de l'appartenance et du faire organisation de nos jours.


  • Pas de résumé disponible.