L'investissement immobilier des ménages.

par Kévin Tracol

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Luc Arrondel.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale d'Économie (Paris) depuis le 01-12-2009 .


  • Résumé

    La bulle immobilière américaine des années 2000 est l'un des éléments déclencheurs de la crise financière mondiale. parallèlement, d'autres pays ont vécu un fort accroissement des prix immobiliers sur la même période suivie d'une rechute brutale. l'effondrement du marché hypothécaire aux états-unis qui avait permis aux ménages américains de s'endetter pour acquérir leur logement et la crise financière actuelle nous amènent à mieux étudier l'achat de biens immobiliers dans le cadre du choix de portefeuille et de financement. il s'agira, dans un premier temps, d'étudier les spécificités des biens immobiliers. le logement est bien sûr un bien de consommation. mais, en tant que bien durable, il peut aussi être considéré comme un moyen d'épargner car la consommation d'un bien immobilier acheté s'étale sur plusieurs périodes. il s'agit donc d'un investissement. d'autre part, le ménage peut choisir entre deux marchés du logement : le marché locatif et le marché de la propriété. nous étudierons les motivations des agents dans le choix entre location et propriété. en particulier, nous nous demanderons quels sont les risques inhérents à ces deux marchés. dans un deuxième temps, la possession de bien immobilier peut influencer le choix de portefeuille financier. en particulier, on peut se demander si le bien immobilier ne joue pas le rôle de 'background risk'. en effet, il se peut que le ménage accepte moins la possession d'actifs risqués, considérant être déjà soumis à un risque lié au logement. des travaux empiriques seront donc menés sur ce sujet, grâce à l'enquête patrimoine 2009. enfin, on étudiera les comportements d'achat de logement en fonction des prix immobiliers. en particulier, on peut se demander si les locataires précipitent leur premier achat de bien immobilier, en anticipant une montée des prix immobiliers.


  • Pas de résumé disponible.