'artiste de l'oeuvre des autres'. citation, copie, appropriation et actualisation de l'oeuvre d'art a l'epoque contemporaine.

par Annabelle Teneze

Projet de thèse en Sciences de l'art et esthétique

Sous la direction de Jean-Marie Schaeffer.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 10-12-2009 .


  • Résumé

    ‘être artiste de l'œuvre des autres', c'est ainsi que kurt schwitters qualifie sa pratique de récupération comme acte artistique – récupérer pour leur valeur plastique les ‘œuvres des autres', aussi bien les détritus que les créations artistiques. avec l'abandon de la copie traditionnelle, l'essor de la reproductibilité et des nouveaux médias ou l'artiste concepteur d'expositions, l'art en référence s'est depuis les années 1950 considérablement transformé. copie libre, pastiche, parodie, emprunt, appropriation, au plus récents recyclage, remake, remix… la diversité des termes rend compte de celles des œuvres citant d'autres œuvres. compte tenu de l'ampleur du phénomène, cette recherche vise moins une exhaustivité que la compréhension de l'évolution des rapports entre œuvres passées et l'œuvre présente et la détermination d'inflexions et de stratégies de réutilisation spécifiques à l'art contemporain. comment la reprise d'œuvre a-t-elle été bouleversée par les pratiques artistiques nouvelles tout en les intégrant dans l'histoire de l'art. citer une œuvre, de la copie au montage, c'est par l'appropriation s'introduire dans l'histoire et l'écrire soi-même. trois axes de lecture se dégagent : à quelle œuvres fait-on référence, la citation, avec quel moyen plastique, la recréation, et au profit de quelle esthétique ou intention nouvelle, l'actualisation. un des axes d'analyse est également le vivier des artistes cités, plus ciblé que l'on ne croit : qui sont-ils et pourquoi ? comment ces références évoluent-elles selon les époques et les aires géographiques ? il s'agit d'une histoire de l'art à plusieurs niveaux, une histoire de l'art contemporain car l'œuvre citationnelle est souvent un manifeste qui s'inscrit dans un enchainement de mouvement artistique, mais aussi une histoire de l'art au second degré mise en image par les artistes et qui se lit dans les œuvres.


  • Pas de résumé disponible.