La sociabilité des femmes d'origine turque en Europe : le cas des associations féminimes du mouvement Gulen, une étude comparative

par Neslihan Kilic (Tekin)

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Nilüfer Göle.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 08-12-2009 .


  • Résumé

    Dans cette étude, je voudrais analyser les associations des femmes d'origine turque en europe qui font partie du mouvement gülen qui est très actif dans le domaine éducatif à l'échelle international. ces associations montrent leur visibilité et leur effectivité via des activités qu'elles organisent. la non visibilité et le repli identitaire des femmes remettent en question dans plusieurs débats socio politiques en europ et le décalage avec la société d'accueil est toujours interrogé. le rôle des femmes qui s'amorce par les populations turques d'europe occidentale, l'appartenance à l'islam agit comme une des paramètres majeurs dans la construction de l'identité. un nouveau type d'islam pour les femmes d'origine turque émerge. on utilise le terme agency pour décrire les actions et les motivations de ces femmes. cette recherche s'incline sur les femmes d'origine turque, notamment les associations des femmes appartenant au mouvement gülen. le choix des femmes et de leurs associations nous montre d'une part les nouvelles transformations au sein des femmes, d'autre part leur mobilité socioculturelle dans leur environnement français. de plus nous voulons voir aussi les autres associations en allemagne et en belgique pour saisir les différences.


  • Pas de résumé disponible.