Recherches sur le corps du soldat à rome et dans le monde romain (1er s. av.-ive s. ap.j.-c) : approches historiques et anthropologiques

par Adrien Tondeur

Projet de thèse en Histoire ancienne

Sous la direction de Stéphane Benoist.

Thèses en préparation à Lille 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) depuis le 01-10-2009 .


  • Résumé

    L'étude que je désire réaliser dans le cadre du doctorat se baserait sur une approche à la fois historique et anthropologique du corps du soldat dans l'ensemble du monde romain, depuis la fin de l'époque républicaine jusqu'au ive siècle de notre ère. je désire emprunter la voie tracée depuis une dizaine d'années par les chercheurs de la société française d'anthropologie de la rome antique sur la question de la notion de 'corps romains', et par des auteurs tel que jean-michel carrié - qui jeta les bases d'une conception à la fois sociologique et anthropologique du soldat romain. de plus, je compte mettre en valeur les acquis de ma formation d'historien, ainsi que l'approche épigraphique de mon sujet de master (la politique de recrutement et de cantonnement des auxilia originaires des tres galliae sur le limes rhénan et en britannia sous le haut-empire, septembre 2009). tout ceci m'amène finalement à considérer une problématique nouvelle sur le corps du soldat romain, à la jonction du courant historique purement militaire (actuellement représenté par des chercheurs tels que pierre cosme) et anthropologique, en me basant à la fois sur les témoignages littéraires et archéologiques. je souhaite ainsi porter mon attention non seulement sur la perception qu'avait la société romaine de l'apparence physique et du statut des soldats – à la fois juridique et social - mais surtout sur celle que ces derniers avaient de leur propre corps, sur le soin qu'ils attachaient à celui-ci dans leur vie quotidienne, en tentant dès lors de faire la part entre les concepts théoriques relatifs au 'soldat idéal' et la réalité des pratiques et des mentalités. l'avantage d'un cadre d'étude relativement large, tant au niveau géographique que temporel, devrait me permettre de distinguer le rapport au corps des différents types de soldats selon leurs origines culturelles, selon leurs lieux de cantonnements et leurs conditions de services, et de marquer une éventuelle évolution des mentalités dans ce domaine.


  • Pas de résumé disponible.