La chapelle cimétériale de Bačkovo (Bulgarie) et la question des églises sépulcrales dans le monde byzantin médiéval

par Yoanna Planchette (Tsvetanova)

Projet de thèse en Histoire de l'art


Sous la direction de Jean-Pierre Caillet.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent (Nanterre) , en partenariat avec Archéologies et sciences de l'Antiquité (Nanterre) (laboratoire) depuis le 01-12-2008 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la chapelle cimétériale du monastère de Bačkovo (Bulgarie), étudiée dans le contexte des églises sépulcrales du monde byzantin médiéval. Parmi les rares monuments de ce type architectural, cette chapelle se singularise notamment par son décor peint datant de l’époque médiobyzantine. Conservant certains thèmes iconographiques à caractère exceptionnel, son importance résulte également de la cohérence parfaite entre le décor, la fonction de l’édifice et le rite célébré. À la lumière des données d’une sélection de typika byzantins, complétées par des sources liturgiques, nous nous attachons, d’une part, à clarifier le contexte de fondation de la chapelle cimétériale, et, d’autre part, à réévaluer sa place unique dans la vie monastique d’antan. Notre investigation vise aussi à réexaminer la classification architecturale à laquelle le monument fut longtemps rattaché, celle des « églises sépulcrales bulgares », avancée par André Grabar. De plus, nous proposons une analyse iconographique détaillée de l’intégralité de son décor peint. Une attention particulière est portée aux représentations à forte connotation eschatologique, envisagées par le biais des spécificités fonctionnelles de l’édifice, liées à la célébration d’offices funèbres et commémoratifs. En outre, nous développons une analyse comparative avec les programmes iconographiques des principaux monuments sépulcraux médio- et tardodyzantins. L’apport de cette thèse consiste ainsi en la recontextualisation de la chapelle cimétériale bačkovienne, sur les plans à la fois architectural, iconographique et liturgique.

  • Titre traduit

    The Bačkovo cemetery chapel (Bulgaria) and the question of the sepulchral monuments in the Byzantine medieval cultural area


  • Résumé

    The subject of this thesis is the cemetery chapel of the Bačkovo monastery considered in the context of the sepulchral buildings of the Byzantine medieval world. Among the rare monuments of this architectural type, it stands out by its decoration dating from the middle byzantine period. Conserving some exceptional iconographic topics, its importance ensues also from the perfect coherence between decoration, function and ritual. With reference to a selection of byzantine typika, completed by liturgical sources, I try to clarify the context of foundation of the Bačkovo cemetery chapel and to reassess its place in the monastic life of yesteryear. The purpose of this investigation is also to reconsider the architectural classification of this building which has been refered to as the “églises sépulcrales bulgares” for a long time as mentioned by André Grabar. Furthermore I offer a detailed iconographic study of its entire fresco programme focusing especially on the representations with strong eschatological connotation, examined in the light of the functional particularities of the edifice, related to the celebration of funeral and commemoration services. In addition I give a comparative analysis of the monument following the iconographic programmes of the most significant sepulchral monuments from the middle and late byzantine period. The contribution of this thesis thus consists in the recontextualization of the Bačkovo cemetery chapel in terms of architecture, iconography and liturgy.