Gestion de risque long terme avec des applications au crédit et aux risques environnementaux

par Julien Tattevin

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Catherine Bruneau.

Thèses en préparation à Paris 10 depuis le 19-12-2008 .


  • Résumé

    Problématique centrale dans le domaine de la finance, l'optimisation de portefeuille met en jeu les concepts financiers les plus fondamentaux que sont le rendement et le risque. de nombreux indicateurs ont été soumis et utilisés pour estimer la performance d'un portefeuille, permettant d'avoir un moyen simple de comparer deux stratégies et donc d'en déterminer une qui soit optimale parmi un ensemble de stratégie connues. la plupart de ces indicateurs s'appuient sur un calcul de type var, de var conditionnelle ou des stress tests. toutefois, si ces méthodes fournissent des éléments sur l'exposition d'un système à des chocs potentiels, elles n'intègrent pas la dimension réactive du système après la survenance de ces chocs, c'est à dire la capacité de récupération de ce système, ou résilience. nous nous proposons de repenser la notion de risque en finance en incorporant cette composante dans un concept que nous nommerons vulnérabilité, en référence à ce terme courant dans les réflexions sur le risque environnemental et, plus généralement, sur le rapport d'un système aux sollicitations de son environnement. une première étape dans ce travail consistera à se concentrer sur la gestion d'un portefeuille de crédit pour élaborer un indicateur de performance qui prenne en compte la résilience. plusieurs axes paraissent ensuite naturels à étudier comme l'optimisation de portefeuille et la mesure du risque multi-horizon ou encore l'application aux risques environnementaux vus sous l'angle de la finance.


  • Pas de résumé disponible.