Le mutisme politique dans l'art contemporain taïwanais.

par Jye-ni Tsay

Projet de thèse en Philosophie (métaphysique, épistémologie, esthétique)

Sous la direction de Maryvonne Saison.

Thèses en préparation à Paris 10 depuis le 01-10-2006 .


  • Résumé

    L'oeuvre d'art ne s'avère-t-elle que l'expression de la libre pensée de l'artiste ? la subjectivité de l'art existe-t-elle sans prémisse social ? il est évident que le déterminisme social les met en question. néanmoins, on ne peut pas expliquer certains phénomènes taïwanais, par exemple le mutisme politique dans l'art contemporain taïwanais, en s'en tenant simplement à une explication fondée sur le déterminisme social. l'objet de cette recherche sera l'art contemporain taïwanais après 1987, date à laquelle on lève la loi martiale. au lieu de la forme d'art des oeuvres, j'observerai le goût pour analyser le mutisme des beaux-arts sur le débat de l'identité nationale. enfin, afin de comprendre l'origine et les caractéristiques de la subjectivité de l'art taïwanais, j'analyserai la relation entre l'esprit du libéralisme et la violence légitime des organisateurs de l'exposition d'art contemporain.


  • Pas de résumé disponible.