Permanence de l'écriture, diversité des genres chez bernanos. journal d'un curé de campagne, les enfants humiliés, correspondance

par Natacha Terrasse

Projet de thèse en Littératures française et francophone

Sous la direction de Dominique Millet-Gérard.

Thèses en préparation à Paris 4 depuis le 20-07-2005 .


  • Résumé

    En intitulant notre thèse, 'performance de l'écriture, diversité des genres chez bernanos. journal d'un curé de campagne, les enfants humiliés, correspondance', nous voulons prouver que l'écriture de georges bernanos (1888-1948) dépasse les genres pour en créer un, ambigu et inclassable, que nous nommons autobiographie spirituelle. en effet, son roman '' journal d'un curé de campagne '' - daté de 1936, son essai-journal intime '' les enfants humiliés'' - publié en 1949 et sa correspondance qui s'étend de son adolescence à ses derniers jours, relèvent d'une même écriture intimiste au carrefour des genres par la création d'un espace autobiographique. pour mener notre réflexion, nous choisissons un plan qui va - suivant en cela l'itinéraire bernanosien - de l'extérieur vers l'intérieur. analysant d'abord la configuration spatio-temporelle, nous constatons de nombreux points communs allant du traitement de l'espace (réalisme subjectif, lyrisme, valeur symbolique et surnaturelle) à celui du temps (rédaction, récit, temps suspendu). nous nous penchons ensuite sur l'étude du '' je '' omniprésent qui expose sa vie, son intimité, ses rapports avec l'écriture. nous finissons par l'observation de ce '' je '' parmi les autres à qui il laisse une place dans son intimité, dans son écriture et de la réception des contemporains de bernanos et pour la confrontation de son œuvre avec des définitions génériques et des pactes de lecture précis, nous essayons de cerner ces deux œuvres et cette correspondance en tant qu'autobiographies spirituelles, genre ambigu et inclassable.


  • Pas de résumé disponible.