La Grèce face à l'élaboration de la politique maritime de l'UE : une approche sociologique des politiques environnementales contemporaines.

par Elli Sfyroeras

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Claude Rosental et de Emanuella Doussis.

Thèses en préparation à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Université nationale d'Athènes , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 16-12-2010 .


  • Résumé

    Considérant que les enjeux environnementaux sont fondés sur la coexistence de dimensions scientifiques, techniques, économiques, sociales et politiques, ces derniers reflètent la perplexité de considérations face auxquelles sont confrontés les législateurs aujourd'hui. Ce projet a comme intention d'étudier une des principales sources de conflits caractérisant l'élaboration et l'implémentation des politiques environnementales, voir la multiplicité de ces acteurs-clé. Une approche sociologique des politiques environnementales contemporaines se montre indispensable car elle contribuerait à une meilleure gestion des problèmes écologiques. La politique Maritime de l'Union Européenne s'avère un cas exemplaire permettant d'observer le phénomène d'élaboration d'une politique environnementale dès sa naissance. En tant qu'acteur principal de la scène internationale en protection environnementale, l'UE est un système très intéressant tant par son domaine d'influence transnational que par son fonctionnement interne qui est sujet à de nombreuses confrontations et de négociations entre Directions Générales. L'étude de cas de la Grèce est pertinent car la protection du milieu marin Grec est écologiquement un sujet pressant et sociologiquement, une source de conflits très représentative de la scène politique et sociale du pays. L'étude des rapports de force existant serait un cas particulièrement éclairant sur les mécanismes de la décision publique d'aujourd'hui. Comme l'annonce la crise économique et sociale du pays, un changement intégral des pratiques décisionnelles politiques contemporaines pour une meilleure prise en charge collective de l'action en matière de préservation de l'environnement est désormais largement perçue comme nécessaire.


  • Pas de résumé disponible.