Armée,politique et pouvoir à rome au dernier siècle de la république (107-31 av jc)

par Samuel Sylla

Projet de thèse en Histoire ancienne

Sous la direction de Danièle Roman.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Langues, littératures, cultures, civilisations - ED 58 depuis le 06-10-2010 .


  • Résumé

    En 107 av jc , un changement fut introduit par marius dans le recrutement de l'armée romaine: les prolétaires furent admis dans les légions sans tenir compte de l'ordre des classes .cela amena des conséquences imprévues;la professionnalisation progressive de l'armée, le changement de la composition des armées romaines : les italiens naturalisés apres la guerre sociale, les ruraux , plus tard les gaulois devenus citoyens romains, devaient former l'essentiel des troupes ; de leur mentalité:de moeurs plus rudes , ils étaient plus féroces que les légions de citoyens des 3 et 2 siecles à cause de leur extraction sociale et géographique, et ils n'hésitaient plus à tuer général , ce qui explique aussi l'ampleur de la violence dans les guerres civiles ; de leur esprit patriotique et la mise en place des armées permanentes :elles servaient plus longtemps loin de rome, et progressivement elles devinrent plus fideles au chef, qui pourra leur promettre la victoire et le butin ,qu'à la république. profondément modifiée, prossionnalisée,, elle devint une armée de citoyens-soldats sans ressources, contrairement à celle des citoyens soldats paysans qui retournaient à leurs terres à la fin des campages, en restant néanmoins un instrument de conquête fructueuse .mais nul ne pouvait prévoir que l'armée de la république allait un jour participer à la chute du régime. le jour ou un imperator entra , en 88 av jc, dans rome à la tête de ses légions les armes à la main la débâcle du régime était amorcée.pire l'armée intervenait directement dans la politique, car entrainée par son chef elle se soulevait contre une décision du peuple qui donnait la direction de la guerre contre mithiridate à marius à la place de sylla.l'armée devint un moyen susceptible de régler les conflits politiques entre deux généraux , noyés dans la guerre civile considérée comme la continuation de la politique par d'autre moyens.notre travail portera donc sur l'étude de cette armée romaine et ses rapports avec la politique au dernier siecle de la republique ( de 107-31 av jc )


  • Pas de résumé disponible.