La prosodie du mongol

par Yumei Sang

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-philippe Martin.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 20-09-2010 .


  • Résumé

    Notre travail de recherche est un des premiers travaux réalisés sur la langue mongole. jusqu'à aujourd'hui, le mongol est très étudiée et il existe aussi peu nombreux d'ouvrage sur la langue mongole en générale ainsi que sur ses propriétés prosodiques. ces quelques ouvrages sont souvent très espacés dans le temps et on voit à travers de ces ouvrages, les avis des linguistes se divergent sur les propriétés segmentales et suprasegmentales du mongol. notre travail de recherche vise à donner une analyse basique des propriétés prosodique du mongol en prenant en compte les différentes théories déjà existantes. le travail de recherche est composé de deux grandes parties. 1. une étude visant le système phonémique du mongol : dans cette partie, une étude sur la durée des voyelles sera réalisée. nous argumenterons pour l'existence des voyelles longues en syllabe non-initiale. nous démontrerons que le voyelles longues apparaissent en syllabe non initiale tout comme en syllabe initiale malgré une réduction de la durée. 2. a travers des analyses des énoncées lues et spontanées sur le logiciel d'analyse des paroles, nous établirons une grammaire de l'intonation basique du mongol. nous traiterons également l'accent lexical du mongol, qui est un sujet de débat parmi les linguistes qui travaillent sur le mongol.


  • Pas de résumé disponible.