La théâtralité dans le cinéma de jean rouch

par Sendey Sanchez bello

Projet de thèse en Arts du spectacle

Sous la direction de Maxime Scheinfeigel.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Langues, littératures, cultures, civilisations - ED 58 depuis le 08-06-2010 .


  • Résumé

    Notre travail portera sur l'œuvre cinématographie de jean rouch, et se propose de repenser, à partir de ses images, des concepts tels que la violence, le rituel, l'altérité décharnée. concepts qui seront étudiés à la lumière de leurs liens et leurs différences avec le fictif, l'apparence, le magique ou le divin. en suivant certains postulats que nous suggère le corpus de l'œuvre cinématographique de rouch, nous observerons minutieusement comment jouent, dialoguent, s'estompent les notions de 'documentaire' et de 'fiction' dans l'œuvre de ce cinéaste. nous prendrons comme point d'appui les discussions qui ont traversé l'histoire de l'art entre ce qui est fictif et ce qui est réel. en suivant les traces de cette lutte sans merci, nous serons amenés à redéfinir des concepts tels que vérité, mensonge, art, réel et réalité. nous chercherons tout particulièrement à comprendre comment les arts scéniques ont abordé la dichotomie entre réel et fictif. ainsi, on tracera à l'aide du théâtre - entre autres disciplines - la carte théorique de l'œuvre de rouch, pour jouer avec une définition a priori de cette dernière, à savoir sa 'théâtralité cinématographie'. cette définition servira de cheville ouvrière pour appréhender sa façon si singulière de 'fictionner' l'image à partir de la corporalité audio-visuelle, sa manière d'intervenir dans l'élaboration de la réalité qu'il met en images.


  • Pas de résumé disponible.