La conservation du patrimoine culturel xixè et xxè siècles

par Sophie Steib

Projet de thèse en Histoire du droit et des institutions

Sous la direction de Jean-François Brégi.

Thèses en préparation à Nice , dans le cadre de École doctorale Droit Et Sciences politiques, Économiques et de Gestion (Nice) depuis le 12-11-2010 .


  • Résumé

    Les monuments historiques définis aux articles l 621-1 et l 621-3 du code du patrimoine comme des immeubles dont la conservation présente au point de vue de l'histoire ou de l'art, un intérêt public, sont une composante du patrimoine culturel. ce dernier ne se limite cependant pas aux seuls monuments historiques. il convient d'y ajouter l'oeuvre d'art, si elle répond à l'intérêt public historique ou scientifique exigé par le législateur.la conservation du patrimoine culturel a été acquise grâce à de nombreux efforts de la part de l'etat, mais auss des contemporains et, cela depuis la révolution française. la sauvegarde du patrimoine s'effectue en trois étapes. la première est de lutter contre le vandalisme. la deuxième est d'inventorier et de protéger les édifices classés par le biais d'organisations étatiques. la troisième est de bénéficier de l'action d'hommes tenaces et initiature comme l'on été entre autres prosper mérimée et andré malraux.


  • Pas de résumé disponible.