La ligue d'action française : mode d'organisation et pratiques culturelles, sociales et politiques (1905-1936)

par Anne-catherine Schmidt

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Olivier Dard.

Thèses en préparation à l'Université de Lorraine , dans le cadre de Ecole doctorale Fernand Braudel (Nancy-Metz) depuis le 13-09-2010 .


  • Résumé

    Le projet de thèse s'inscrit directement dans un vaste mouvement de renouveau historiographique qui cherche à associer les thèmes 'culture, société et politique '. dans notre cas, il s'agit d'appréhender la ligue d'action française (fondée en 1905) à la fois à travers son mode d'organisation et à travers ses pratiques culturelles, sociales et politiques. les objectifs d'ensemble se situent ainsi à plusieurs niveaux: pour comprendre le mode d'organisation de la ligue, il est tout d'abord nécessaire de réaliser une étude de son maillage territorial (son fonctionnement et son évolution) ainsi que de la sociologie de ses militants (combien sont-ils? qui sont-ils?). il s'agit ensuite d'aborder les pratiques militantes au niveau social et culturel (en comprenant la ligue comme un vaste lieu de sociabilité et d'échanges divers) et au niveau politique (en gardant à l'esprit les liens complexes entre ligue et politique). ces questionnements doivent ensuite être remis en perspective et étayés par une approche relevant des concepts de réseaux et de transferts culturels afin de chercher à comprendre dans quelle mesure la ligue d'action française a pu être un modèle pour d'autres ligues françaises et étrangères et ainsi tenter de redessiner les contours d'une nébuleuse ligueuse et nationaliste.


  • Pas de résumé disponible.