L’image poétique chez André Breton

par Sharon Haret (Sapire)

Thèse de doctorat en Littératures française et francophone

Sous la direction de Jacques Dürrenmatt.

Thèses en préparation à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) depuis le 13-07-2010 .


  • Résumé

    Cette thèse est centrée sur l'image surréaliste, en particulier telle qu'elle apparaît dans les écrits d'André Breton. Si nous sommes conscients de l'impossibilité de réduire la complexité de l'image poétique surréaliste à une formulation simple, l'ambition de ce mémoire est de déterminer s'il est possible d'isoler des traits spécifiques de l'image surréaliste. La célèbre définition de l'image que propose Pierre Reverdy est dans un premier temps considérée comme une description de l'image surréaliste. L'examen de quelques exemples montre toutefois que cette définition ne s'applique pas en particulier à l'image surréaliste. D'autres moyens de recherche des hypothétiques traits distinctifs de l'image surréaliste sont donc considérés. Devant la nature opaque de certaines images surréalistes une approche formelle a été adoptée. Elle s'appuie en grande partie sur la vision de la figure de Michele Prandi qui y voit du langage incohérent relatif à notre ontologie ou aux contraintes qu'impose une construction syntaxique. On a comparé un corpus d'images surréalistes à un corpus d'images non surréalistes véhiculées par une même construction syntaxique. Plusieurs constructions ont été prises en compte. Certains traits liés à quelques structures particulières ont été relevés, d'autres à plusieurs structures.

  • Titre traduit

    André Breton's Poetic Image


  • Résumé

    This thesis deals with the Surrealist image particularly as it is used in André Breton's poetry. Although it is difficult to reduce the Surrealist verbal image to a simple formula, the aim of this study is to ascertain whether it is possible to identify distinctive characteristics of the Surrealist image. To begin with Pierre Reverdy's famous definition of the poetic image is considered as a definition of the Surrealist image. However the examination of a few examples shows that Reverdy's defintion does not apply in particular to Surrealist images. Other means of isolating the hypothetical distinctive features are therefore sought. Given the obscurity of many Surrealist images a formal approach was adopted. The approach was very much influenced by Michele Prandi's vision of metaphor as incoherent language involving the outside world and syntactic structures. Accordingly, Surrealist images were compared to non Surrealist images in the same construction. Some features pertaining to particular structures were noticed, some to several structures.