José vidal beneyto: un regard critique sur la transition en espagne.

par Antonio Sintado

Projet de thèse en Études hispaniques

Sous la direction de Marie-Claude Chaput.

Thèses en préparation à Paris 10 depuis le 11-12-2009 .


  • Résumé

    Le projet présenté pour un troisième cycle est une étude monographique du parcours du sociologue espagnol josé vidal beneyto depuis sa participation à la réunion de munich en juin 1962 jusqu'à ses derniers travaux portant sur la société civile globale. le projet du congreso del movimiento europeo, présenté et approuvé à munich par ses 118 participants de diverses tendances, envisageait une démocratisation de l'espagne en vue de son accession à la communauté européenne en affirmant les principes de liberté et en s'opposant à la dictature dans ses statuts. la répression qui suivit cette réunion mit fin à ce projet en envoyant la plupart de ses participants en exil. une autre étape importante de ce parcours est la création de la junta democratica de espana en 1974, à l'initiative du pce , junta dont il fut président à madrid, et qui va réunir un certain nombre de partis autour d'un projet démocratique bien avant la fin du régime franquiste puis les pactes qui permettront la transition. la transition, qu'il qualifie d'auto-transformation du franquisme en démocratie n'a pas, selon lui , permis de transformations sociales et culturelles profondes. il remet en question la vision officielle de la transition, dont les acteurs furent peu nombreux et qui laissa de coté la majeure partie de la société. pour éviter une vision réductrice, qui se résumerait aux années suarez, il propose de rappeler l'importance de la résistance démocratique et de l'opposition avant la mort de franco. pour analyser le regard porté par josã© vidal beneyto sur cette période de l'histoire de l'espagne , l' approche envisagée engloberait tous les secteurs et tous les agents de la lutte antifranquiste, sans exclure ses bases.


  • Pas de résumé disponible.