Les mariages entre chinois continentaux et taiwanais comme metaphore entre deux societes avec une inflexion sur les cultures urbaines a shanghai et taipei.

par Chuan zhe Shao

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Jean-Pierre Hassoun.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 28-11-2009 .


  • Résumé

    Dans le contexte actuel de mondialisation et d'urbanisation généralisée, nous faisons l'hypothèse que le mariage juridique (ainsi que toutes les autres formes contemporaines d'alliances conjugales) sont des lieux de diversification, et reste un espace clé pour observer la reproduction sociale en général. un de mes objectifs est d'utiliser les théories de la sociologie, l'anthropologie et la psychologie sociale occidentales pour éclairer la question du mariage entre chinois continentaux et taïwanais à shanghai et taipei. les différentes formes d'alliance fournissent une plate-forme pour reconstituer les trajectoires individuelles de chacun des partenaires. d'autre part, ce moment et ce lieu social sont considérés comme autant d'observatoires pour analyser les déplacements migratoires des individus et leurs relations à la société d'accueil. dans ce cadre une attention particulière sera portée à la question des cultures urbaines en considérant ces moments et ces lieux sociaux comme des observatoires privilégiés pour analyser les relations aux valeurs habituellement associées au développement urbain. de ce fait notre recherche se situe à la croisée de la sociologie des migrations, de la sociologie de la famille et, de la ville.


  • Pas de résumé disponible.