Marketing de l'art entre symbolismes et marches

par Hongmei Sun

Projet de thèse en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Tony Tschaegle.

Thèses en préparation à Nice , dans le cadre de École doctorale Lettres, sciences humaines et sociales (Nice) depuis le 04-02-2010 .


  • Résumé

    La création artistique en chine aujourd'hui emprunte les critères esthétiques de ce que l'occident nomme « art contemporain ». il souscrit aussi en partie à la logique de marchandisation de l'art qui invite les artistes à décliner leurs œuvres en de nombreux produits dérivés à vocation commerciale, sur divers supports qui en feront de biens de consommation accessibles. cependant, bien qu'ils soient amenés à utiliser les formes d'expression d'un art « globalisés », les artistes chinois restent profondément attachés à une conception traditionnelle de l'art, à sa valeur symbolique et spirituelle dans une culture millénaire désormais en mutation. les créateurs ont à exploiter les nouveaux supports d'une société des objets, tout en exprimant une indéfectible fidélité au sens de l'œuvre, et à sa symbolique. notre travail consistera à mettre en évidence comment certains artistes continuent d'exprimer des valeurs esthétiques traditionnelles. quelle est la possibilité de traduire la culture classique dans de nouvelles formes ? quel profit et quelle richesse artistique pouvons-nous tirer de cette régénération des œuvres ? nous tâcherons d'expliciter ces problèmes, qui sont autant d'urgences pour une jeune création tournée vers l'extérieur, au travers de l'analyse sémiologique et philosophique d'exemples précis de nouvelles productions artistiques.


  • Pas de résumé disponible.