Education et ségrégation : impact de l'organisation locale dans la mise en oeuvre des politiques publiques d'égalité des chances.

par Hafsa Sebih

Projet de thèse en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jean-Louis Derouet.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) depuis le 20-05-2009 .


  • Résumé

    L'instabilité institutionnelle et l'action politique territoriale modifient la stratégie des acteurs tant au niveau individuel qu'au niveau collectif. l'intensité du lien entre appartenance territoriale et pratique d'éducation semble de plus en plus visible tant le système éducatif actuel dépend de facteurs liés à l'environnement, qu'il soit culturel, cognitif ou fonctionnel. les politiques territoriales semblent vouloir intervenir en faveur de la mixité afin de lutter contre la ségrégation spatiale et donc sociale. ainsi, par l'analyse des réactions aux changements politiques et institutionnels nous tenterons d'étudier les stratégies d'orientations des acteurs que l'environnement et l'influence du territoire permettent. dans quelle mesure l'influence culturelle des territoires peut-elle contribuer à améliorer les accès cognitifs de leurs habitants ? au sens où l'influence culturelle des territoires par l'amélioration de ses différentes fonctions infléchit la stratégie des acteurs. ainsi, nous suivrons le postulat de départ selon lequel l'amélioration des accès sur un territoire par la diversification des fonctions territoriales admet une certaine réduction des inégalités liées aux situations géographiques des individus.


  • Pas de résumé disponible.