Recomposition politique, identite arabe et islam en irak.

par Thomas Sommer-houdeville

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Olivier Roy et de Frederic Maatouk.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 05-12-2006 .


  • Résumé

    Alors que l'occupation des forces de la coalition et la chute du régime de saddam hussein sont en train d'occasionner des bouleversements majeurs dans les champs politiques et sociaux irakiens, il s'agit d'observer comment et autour de quelles questions fondamentales le champ politique irakien est en train de se recomposer. jusqu'à la chute du régime de saddam hussein, la vie politique irakienne s'était structurée autour de trois grands courants, un courant progressiste, un courant politique islamique, un courant nationaliste pan arabe. ces trois courants bien que partageant un certain nombre de positions communes, notamment l'anti-colonialisme et l'antisionisme s'étaient jusqu'alors affrontés durant les années précédentes. hors, depuis l'occupation et la mise en place du processus politique par les forces de la coalition, l'ensemble des forces politiques issues de ces trois courants se sont divisés en premier lieu sur la collaboration ou non avec l'occupation et la participation au processus politique initiée par elle, puis selon une logique plus ou moins communautaire /...


  • Pas de résumé disponible.