Le phenomene du pouvoir revolutionnaire en france a l'epoque de la terreur : le comite de surete generale, 1793-1794.

par Elena Smirnova

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Patrice Gueniffey.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 30-10-2006 .


  • Résumé

    Le but de ma thèse est d'étudier, par l'action de cette institution répressive de la révolution française, le pouvoir révolutionnaire et dictatorial comme un type spécifique de pouvoir en tenant compte de ses buts avoués et secrets, des moyens qu'il emploie pour les obtenir, du développement et des raisons de la chute du pouvoir révolutionnaire. il a été pour se faire procéder comme suit : le pouvoir révolutionnaire et dictatorial est présenté comme un pouvoir qui fonctionne selon ses propres lois et se développe selon sa propre logique ; j'ai terminé les étapes principales du développement du pouvoir révolutionnaire et dictatorial, les caractéristiques de chaque étape et les raisons qui les font se succéder ; il s'agit de comprendre les buts du pouvoir révolutionnaire et dictatorial et les moyens choisis pour les obtenir ; il était nécessaire d'étudier les relations entre les deux comités gouvernementaux, dont l'opposition a mis en évidence les traits principaux du pouvoir révolutionnaire à l'époque de la dictature.


  • Pas de résumé disponible.