La question nationale en ex-yougoslavie : diversité des états de l'ex-yougoslavie, entre déchirement communautaire et souveraineté étatique

par Milica Sretenovic

Projet de thèse en Droit public

Sous la direction de Robert Etien.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Érasme (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis) et de Université Paris 13 (établissement de préparation) depuis le 03-04-2006 .


  • Résumé

    La question nationale est la problématique la plus complexe des ex-yougoslavie. elle doit être abordée à la fois de par son histoire afin de saisir pleinement les enjeux de la guerre civile qui a frappé les balkans à la fin du xxème siècle, mais aussi de par son avenir afin de comprendre le devenir des républiques nouvellement indépendantes. région charnière entre l'europe et l'asie, la question des minorités et de leurs droits a pris des proportions majeures dans un etat fédéral qui fonctionnait sur la base des ressemblances entre les nations qui la composait. l'éclatement de l'ex-yougoslavie a soulevé de nombreuses controverses : fallait-il protéger chaque minorité et leur reconnaître le droit des peuples (au sens ethnico-national) ? ou bien fallait-il faire prévaloir la souveraineté des etats ? peuples, minorités, etats, nations : de quoi parle-t-on exactement ? il convient donc de préciser chaque terme afin d'éviter les contre-sens. l'étude de la question nationale prend alors tout son importance dans un territoire où le paysage étatique n'a historiquement jamais été aussi éclaté qu'à l'heure actuelle /...


  • Pas de résumé disponible.