Les dirigeants sociaux et la defaillance des entreprises semi-publiques dans l'ouest africain : le cas du mali.

par Mohamed Sow

Projet de thèse en Droit privé

Sous la direction de Arnaud Reygrobellet.

Thèses en préparation à Paris 10 depuis le 20-12-2006 .


  • Résumé

    Pour juguler les énormes déficits que connaissaient les entreprises publiques, les autorités maliennes, à l'instar de la plus part des etats africains, ont entrepris, en partenariat avec le fmi et la banque mondiale, un ambitieux programme d'ajustement structurel. ce projet consistait à assurer, sinon le désengagement de l'etat malien, du moins son maintien à un faible pourcentage, de la plupart de ces entreprises au profit du secteur privé, par le biais notamment de programmes de privatisations. en pratique cependant, la réussite de ces programmes s'est heurtée à différentes difficultés liées notamment à l'environnement social et économique. au-delà de ces difficultés, l'objectif de la recherche vise à déterminer quels rôles les dirigeants de ces sociétés semi-publiques ont joué dans l'échec de ces structures. en outre, il s'agira : - d'appréhender, à l'aune des textes en vigueur, le statut des dirigeants de ces sociétés à travers leurs mode de désignation, de révocation, leurs prérogatives et les obligations qui leur incombent ; - d'expliciter les mesures qui ont été prises pour enrayer la mauvaise gestion de ces sociétés et d'apprécier leur efficacité ; - d'analyser le rôle joué par l'etat actionnaire (majoritaire ou non) dans cet échec.


  • Pas de résumé disponible.