Jean messagier, une poétique de la peinture.

par Alexandre Rolla

Projet de thèse en Philosophie (métaphysique, épistémologie, esthétique)

Sous la direction de Louis Ucciani.

Thèses en préparation à Besançon , dans le cadre de ED 38 - Langage, espace, temps, société depuis le 01-10-2010 .


  • Résumé

    Jean messagier (1920 – 1999) est un peintre au parcours bien défini dans l'histoire de l'art de la seconde moitié du xxe siècle, représentant de la seconde ecole de paris et du courant ou mouvement de l'abstraction lyrique. souvent qualifié de tachiste, nuagiste ou paysagiste abstrait, il a construit, durant les années cinquante et soixante une solide carrière internationale, jalonnée d'expositions importantes, comme la xxxie biennale de venise en 1962 ou la documenta iii à kassel en 1964. bien que claire et précise dans l'histoire de la création, l'œuvre de jean messagier nourrit également une personnalité et des développements plus complexes dans l'histoire des avant-gardes. du passage de la peinture à une œuvre protéiforme : dessins, gravures, sculptures, installations et environnements ou encore poésie et écriture, de la multiplication des activités de l'auteur : pêcheur, chasseur, mycologue, organisateur de fêtes, les ramifications et les proliférations des activités de jean messagier proposent un riche territoire d'investigation, aujourd'hui encore vierge ou peu envisagé. ce développement boulimique et cette ouverture à de multiples explorations coïncident au retour de l'artiste dans le pays de montbéliard, un retour qui va cristalliser les relations de l'œuvre picturale de messagier au paysage et à la nature instaurant un questionnement passionnant sur les rapports entre abstraction et figuration, tradition et modernité, une réflexion toute aussi riche sur les relations au terroir et au territoire, l'engagement local, tant populaire que politique et la construction d'une œuvre qui du pictural au poétique interroge sans relâche les champs artistiques, géographiques, sociaux et politiques. ce sont toutes ces pistes que nous nous proposons d'explorer. a partir d'une importante bibliographie et des riches archives familiales, construire une étude différente d'une simple monographie ou d'un catalogue raisonné, articulée autour de trois axes principaux : le passage de l'abstraction lyrique à une œuvre multiforme fondée sur l'exploration de la nature et du paysage, le passage d'une position claire dans le champ artistique à une position plus singulière, qu'il convient de préciser, de décrypter et d'interpréter. du paysage au pays, étudier l'ancrage de l'artiste au territoire, envisager les relations du local au global et l'investissement, l'engagement de l'artiste dans la vie sociale, culturelle, associative et politique en franche-comté, une fois encore, une posture singulière à explorer. enfin, du politique au poétique, tracer les nouvelles perspectives proposées par cette lecture différente de l'œuvre, une recherche tant philosophique qu'historique plus apte à apprécier les enjeux réels de la démarche de l'artiste. démarche qui, selon nous, se concrétise véritablement à partir du moment où jean messagier quitte les 'sentiers battus' d'un parcours qui aurait pu n'être que classique dans l'histoire de l'art et de la création de la seconde moitié du siècle dernier.


  • Pas de résumé disponible.