Autour de la famille de Valbelle : solidarité et réseaux nobiliaires XVIe-XVIIIe siècle.

par Marthe Lobréau (Rubicondo)

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Jean Boutier.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de Ecole doctorale de l'Ecole des hautes études en sciences sociales ED 286 depuis le 06-10-2010 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l'étude des réseaux nobiliaires à l'époque moderne à travers le cas de l'évolution sociale d'une famille de nobles provençaux, les Valbelle de 1498 à 1794. Il sera tenté de reconstituer les liens de sociabilité et de solidarité intra et extra familiaux, de déterminer de quelles manières et dans quel but ils ont été élaborés et utilisés. Les quatre branches de la maisons de Valbelle s'étant distinguées dans les armes, l’Église et la robe, l'obtention et la transmission des charges au sein de cette famille seront abordées. Les stratégies matrimoniales visant à l'accroissement du patrimoine et les relations clientèles protecteurs seront également examinées ainsi que l'utilisation des rapports amicaux dans l'obtention des charges et des faveurs royales. L'aspect représentation ne sera pas oublié et la manière dont la sociabilité fait partie du paraître fera aussi partie de l'étude envisagée. Les sources privilégiées sont principalement issues du for privé, journaux, mémoires, livres de raison, correspondances, etc.


  • Pas de résumé disponible.