«Suivre le chemin». : la construction de l'identité politique des Awajún d'Amazonie péruvienne (1920-1980).

par Silvia Romio

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Gilles Bataillon et de Jean-Pierre Chaumeil.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 10-11-2010 .


  • Résumé

    La scène socio-politique du Pérou contemporain est de plus en plus marquée par la présence et la forte activité des représentants de peuples indigènes d’Amazonie, et en particulier les Awajún du Haut Marañón qui se sont révélés être des acteurs politiques de premier plan. Si, aujourd’hui, c’est un fait connu que les anciens guerriers « réducteurs de têtes » sont devenus de fameux politiciens indigènes, maîtres de la parole et dans l’art de la diplomatie, reste à saisir la façon dont ce passage a été possible, perçu et pensé par les Awajún eux-mêmes. Afin de comprendre la relation établie entre la « pensée indigène » et la question du « politique », entre la construction de l’individu et la formation des « dirigeants politiques », on retrace ici les premières étapes de l’histoire « moderne » du Haut Marañón. Adoptant une perspective pluridisciplinaire, associant observation ethnographique et études politiques, cette recherche s’appuie avant tout sur les récits et discours d’anciens leaders indigènes, protagonistes des événements qui ont conduit à la fondation des premières organisations ethno-politiques awajún. Les récits mythiques, les souvenirs, les récits de guerre et les formes narratives acquises à l’extérieur se mêlent pour constituer les axes discursifs de la reconstruction de l’histoire qui, entre 1920 et 1980, a conduit à la consolidation de deux nouvelles figures centrales de la vie politique indigène actuelle : le professeur bilingue et le « dirigeant politique ». En réalisant un voyage dans le temps, mobilisant faits historiques et expériences visionnaires, on cherchera à comprendre comment les anciens leaders réorganisent leurs expériences, quelle conception du « pouvoir » transmettent-ils et, finalement, de quelle façon se représentent-ils eux-mêmes comme les « hommes forts » des temps modernes.

  • Titre traduit

    “Following the path”. The construction of the Awajún political identity in Peruvian Amazon (1920-1980)


  • Résumé

    The socio-political scenario of contemporary Peru is more and more characterized by the presence and activism of indigenous people representatives. In particular, the Awajún of Alto Marañón emerged as leading political actors. Although today is evident that the ancient “head- shrinkers" warriors have become famous indigenous politicians, masters in the art of diplomatic talk, it is still unknown how the Awajún conceived and perceived this transition. In order understand the relationships between the "indigenous thought" and the question of "politics", the construction of "individuals” and the formation of "political leaders", we show the first stages of the "modern" history of the Alto Marañón. We adopt a multi-disciplinary approach bringing together ethnographic observation and political studies. The ancient indigenous leaders have been key players of the events that led to the foundation of newborn Awajún ethno-political organizations. Their narratives and discourses are the core of this work. The myths, memories, war stories, and non-traditional narrative forms come together and compose the discourse axis for the historical reconstruction that, between 1920 and 1980, resulted in the establishment of two novel fundamental figures of the actual indigenous political life: the bilingual professor and the “political leader”. Through a journey in time, which draws both from historical and visionary experiences, we will try to understand how the ancient leaders are currently re-organizing their experiences, which conceptions of "power" are they transmitting and, ultimately, how they represent themselves as the "strong men" of modern times.