Maupassant et les images : peinture, cinéma et télévision

par Marzieh Rouhani

Projet de thèse en Littératures et civilisations comparées

Sous la direction de Françoise Alexandre.


  • Résumé

    Notre recherche se propose l'étude de multiples points de rencontre entre les textes de maupassant et un certain nombre d'œuvres appartenant aux champs de création figuratives, c'est-à-dire la peinture, le cinéma et la télévision. notre recherche s'organise selon deux directions. la peinture et l'image animée (cinéma et télévision). dans la première partie, nous nous proposons de mener l'étude des romans et nouvelles comme une vie, le grillon, la femme de paul, une partie de campagne, les dimanches d'un bourgeois de paris, le masque, miss harriet et les tableaux de toulouse-lautrec, degas, caillebotte, monet et auguste renoir. ensuite, nous étudierons la figure des peintres et la représentation de la peinture chez l'auteur de bel-ami ; une fiction retient surtout notre attention : fort comme la mort. nous nous demanderons comment maupassant s'applique à montrer le lien entre la vie et la peinture comme réalité et sa représentation. un troisième volet étudiera les références picturales dans les chroniques de maupassant. nous enregistrons qu'il s'agit pour lui d'exprimer sa poétique romanesque et de faire une réflexion sur des questions qui renouent avec ses préoccupations littéraires. dans la deuxième partie de notre recherche, notre travail se prête à l'examen de l'œuvre maupassantien sur le petit écran. il s'agit de deux productions de la série chez maupassant saison 2007, c'est-à-dire, deux amis et le père amable. ce chapitre s'occupera des procédés de la transposition des signifiants narratifs (décors, personnages, descriptions, énonciation) à l'écran. un autre chapitre se penchera sur deux films de jean renoir, partie de campagne réalisé en 1936 et le déjeuner sur l'herbe produit en 1959. ainsi, nous examinerons les films dans ce qu'ils ont de mieux avec la peinture, c'est-à-dire, le cadrage et la lumière et leurs échanges avec une partie de campagne, nouvelle aux tonalités picturales. enfin, le film d'alexandre astruc, une vie et celui de claude santelli première neige seront l'objet d'une recherche concernant les emprunts à la littérature et le palimpseste. un autre passage sera consacré au boule de suif réalisé par kenji mizoguchi, créé en 1935 et traitera de l'appropriation et l'adaptation de la nouvelle aux spécificités culturelles.


  • Pas de résumé disponible.